dimanche 6 mai 2012

Clin d'oeil à Christian Mistral et à Éric McComber

À la place des cailloux promis, quelques interrogations de futurs joueurs de soccer à votre sujet et une vague de ma partenaire de vie et de vélo.

Dans un stade de soccer  désert, juste avant une averse (encore), quelque part entre Guntin et Lugo en Espagne



5 commentaires:

piedssurterre a dit…

Trop mignon ...

Mistral a dit…

Vieux fou!

Lyes...

Love.

Mighty Mélissa LeBlanc a dit…

That's so weird, moi qui me sentait un peu nouille d'avoir mis vos deux noms dans un même commentaire dans la page FB de Jean Barbe... que veux tu c'est les croisées, on a besoin de tout ce qu'on a de vrai, de dur et de pur.

J'espère que tu le publieras celui là de com. ça déchirrrrrreeeeeee.

Pis tu as eu mon petit pitou? J'ai pas trouvé de titre pour ce piggy back art, et anyway vu que je m'en suis servi comme carte postale, tu pourras pas le vendre sur e-bay si un jour je deviens fameuse, but then, who knows!?!? Toi tu gardes toute, d'ailleurs, j'aurais le culot de te demander une copie de mes archives si tu en as, pcque j'ai eu le temps de tout perdre au moins 7 fois (années de chiens, tsé.) depuis notre rencontre, incluant mes poèmes, et cette photo très belle sur le plancher d'une galerie d'art à Sherby.

Happy Reloveution!
And don't forget to skip the bacon, on a pas fini c'est rien qu'un début... tu voudrais pas manquer la fin de tsa ;-)
Bises sociales et tout.

Mighty Mélissa LeBlanc a dit…

MDR, scuse monsieur Blais, je pensais que j'étais dans les coms de Christian Mistral.

Oui, papa me censure.

je vais laisser ça là. Je suis pas du genre qui pousse et qui tire dans la vie.

Respects et salutations.
:-)

Éric McComber a dit…

Eh ! Merci bien !